Covid-19 : faut-il se préparer à recevoir une troisième dose de vaccin ?

La troisième dose de vaccin est déjà utilisée dans certains pays quand d’autres pensent à l’instaurer dans quelques mois. C’est le cas d’Israël qui a commencé à vacciner sa population avec une troisième dose ou de la France qui a promis son accès dès septembre. Efficacité, critiques, prévisions : des spécialistes répondent.

Par

Photo d’illustration. Crédit: Sébastien Bozon / AFP

Si au Maroc la question d’une troisième dose de vaccin contre le Covid n’est pas encore à l’ordre du jour tant que toute la population cible n’a pas reçu ses deux doses, elle pourrait néanmoins se poser dans les mois qui viennent.

Une troisième dose, pour qui ? 

La troisième dose est, pour le moment, administrée dans des situations très précises, dans plusieurs pays. C’est le cas en Israël. Une nouvelle campagne de vaccination a déjà été entamée. “La troisième dose est réservée uniquement aux immunodéprimés. Ce sont des personnes qui génèrent moins d’anticorps. On se doit donc de les protéger”, nous précise Cyrille Cohen, immunologue en Israël. La troisième dose est donc considérée uniquement comme un moyen de booster la réponse immunitaire des personnes les plus…

article suivant

Aux environs de Casablanca, un nouveau vaccinodrome "smart" et "intégré" pour accélérer la vaccination