Niger : le Maroc va investir 3,3 milliards de dollars dans la capitale Niamey

Le groupe marocain Ymmy Finance Holding (YMMYHOL) va investir 3,3 milliards de dollars dans plusieurs projets industriels et d'infrastructures dans la capitale nigérienne, Niamey.

Par

Vue aérienne de Niamey, la capitale du Niger, en février 2021. Crédit: Adrien Barbier / AFP

Le groupe marocain Ymmy Finance Holding (YMMYHOL) va investir 3,3 milliards de dollars dans plusieurs projets industriels et d’infrastructures dans la capitale nigérienne, Niamey.

“Les projets sont au nombre de six qui seront réalisés sur 8 ans et la majorité relève d’un contrat Partenariat-Public-Privé (PPP) pour un coût de 3,3 milliards de dollars”, a précisé Ahmed Lotfi, le président du groupe marocain devant les responsables de la municipalité de Niamey.

Les autorités de Niamey et le groupe marocain ont annoncé lundi 5 juillet la signature du protocole d’accord. C’est l’aboutissement de deux ans de pourparlers” avec le groupe marocain, a indiqué Oumarou Dogari, le maire central de Niamey.

Des projets d’ampleur

L’objectif de cet investissement est la réalisation d’un complexe agro-alimentaire (embouche du bétail, culture fourragère, abattoir, transformation de viande, filière lait et aviculture), la construction d’une “ville nouvelle” avec 36.960 logements sociaux et un centre commercial sur 1.050 hectares, selon le site internet de la mairie de Niamey.

Les autres projets consistent à la réalisation d’une “smart city” le long des rives du fleuve Niger mais aussi d’une zone industrielle (destinée également à l’export) ainsi que l’installation de 20.000 lampadaires solaires “made in Maroc”.

Le Maroc est déjà présent au Niger via notamment le secteur bancaire, à travers le groupe de la Banque centrale populaire qui a pris en 2017 le contrôle de la Banque internationale pour l’Afrique (BIA-Niger), deuxième institution bancaire du pays.

article suivant

Report des activités prévues à l'occasion de la fête du trône