[Le Scan] Fin de partie pour Brahim Ghali ?

L’étau judiciaire se resserre autour du chef du Polisario. Brahim Ghali est appelé à comparaître le 1er juin devant la Haute cour nationale espagnole. Il risque la prison à perpétuité.

Par

Alors que la tempête de Sebta semble se calmer, le chef du Polisario, Brahim Ghali, fait face à des accusations de torture, d’enlèvements et d’assassinats, notamment dans le cadre d’attaques terroristes perpétrées dans les années 1970 et 1980. Ces attaques auraient coûté la vie à des centaines de victimes de nationalité espagnole.

Comment se prépare-t-il pour son procès ? Quelles suites ? Quels impacts auraient sa condamnation sur le Front Polisario ? Pour Le Scan, le podcast d’actualité de TelQuel, Landry Benoit reçoit Amal Baba Ali, journaliste correspondante en Espagne.

article suivant

Des Marocains au Vietnam, un destin insolite