[Le Scan] Fin de partie pour Brahim Ghali ?

L’étau judiciaire se resserre autour du chef du Polisario. Brahim Ghali est appelé à comparaître le 1er juin devant la Haute cour nationale espagnole. Il risque la prison à perpétuité.

Par

Alors que la tempête de Sebta semble se calmer, le chef du Polisario, Brahim Ghali, fait face à des accusations de torture, d’enlèvements et d’assassinats, notamment dans le cadre d’attaques terroristes perpétrées dans les années 1970 et 1980. Ces attaques auraient coûté la vie à des centaines de victimes de nationalité espagnole.

Comment se prépare-t-il pour son procès ? Quelles suites ? Quels impacts auraient sa condamnation sur le Front Polisario ? Pour Le Scan, le podcast d’actualité de TelQuel, Landry Benoit reçoit Amal Baba Ali, journaliste correspondante en Espagne.

article suivant

La filiale casablancaise des cinémas Pathé Gaumont se restructure et augmente son capital