Le Maroc dépassera 52% de son mix énergétique en 2030, selon le ministre de l’Énergie

Le Maroc va dépasser 52 % de son mix énergétique en 2030, a indiqué mardi le ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, Aziz Rabbah.

Par

AFP

Le ministre, qui répondait à une question orale sur les opportunités de la transition énergétique au Maroc après la pandémie de Covid-19, présentée par le groupe Justice et développement à la Chambre des conseillers, a précisé que le royaume allait dépasser 52 % de son mix énergétique en 2030, estimant que ce chiffre pourrait être atteint avant 2026, et ce malgré le retard survenu au cours d’une période antérieure.

à lire aussi

Il fait savoir à cette occasion que le système électrique 2021-2030 est basé entièrement sur des énergies renouvelables et un taux réduit du gaz.

“Une feuille de route a été élaborée pour l’hydrogène, une énergie prometteuse pour le Maroc”

Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie

“Une feuille de route a été élaborée pour l’hydrogène, une énergie prometteuse pour le Maroc qui doit accueillir d’importants investissements dans ce domaine”, a-t-il ajouté, indiquant qu’une feuille de route pour la bioénergie, l’orientation vers l’industrialisation et la recherche scientifique a également été élaborée.

Le ministre a affirmé que la prochaine décennie serait celle des énergies renouvelables et propres, notant que le gouvernement accompagne ce chantier à travers l’adoption de lois et la mise en œuvre de projets et d’initiatives sur différents niveaux.

(avec MAP)

article suivant

Anouar Kbibech : “Être moins présent sur la représentation du culte musulman permet d’être plus lucide”