Au commencement était le tagine de poulet au gingembre de Rachida Sahnoune

Si une recette avait le pouvoir de sceller un destin, le gingembre en serait très certainement le cachet. Pour TelQuel, Rachida Sahnoune, cheffe du Riad Monceau à Marrakech, dévoile sa concoction de tagine de poulet au gingembre, plat de son enfance et point de départ de sa carrière.

Par

Rachida Sahnoune. Crédit: Montage TelQuel

Maman, maman, s’il-te-plaît, je veux goûter, je veux goûter !” résonne encore la voix de la jeune Rachida Sahnoune, dans le quartier Kasbah à Marrakech. Dans ses premières réminiscences, qui la conduisent au tagine de poulet au gingembre, la cheffe en devenir est à peine plus haute que trois pommes. Six ans, pour tout dire.

Derrière les fourneaux, avec sa mère, comme toujours, elle se souvient de la première mise en bouche de cette mixture. Maman me disait de faire attention, que le gingembre pouvait être fort. Mais j’ai insisté et j’ai adoré la saveur que j’avais sur la langue, c’était délicieux.”

Tagine de poulet au gingembre, par Rachida Sahnoune.Crédit: Riad Monceau
Ce plat emblématique, référence familiale, est d’ailleurs celui qui lui…
Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés