Turquie: les drones TB-2 d’Erdogan, fruits du mariage d'une ambition, de l'islam politique et du pouvoir

Selon la newsletter Africa Intelligence, le Maroc aurait acquis une douzaine de drones TB-2 conçus par l'entreprise turque Bayraktar Makina. Au sortir de la deuxième guerre du Haut-Karabagh, TelQuel revenait sur l'origine de ce drone conçu par l'entreprise qui emploie le gendre du président turc Reccep Tayip Erdogan. Une histoire où se mêlent ambition, islam politique et liens entre armée et pouvoir.

Par

Un drone TB2 de Bayraktar Makina. Crédit: Birol BEBEK / AFP

Dans la soirée du 9 au 10 novembre 2020, l’Arménie et l’Azerbaïdjan signaient un accord de paix mettant fin à la seconde guerre du Haut-Karabakh. Un traité de paix dont le grand gagnant est à première vue Bakou, qui a renforcé sa présence militaire dans la région et qui pourra construire un corridor commercial entre l’enclave et le reste de son territoire. Pour de nombreux observateurs, ce sont toutefois la Turquie et la Russie qui sont les grands gagnants de ce conflit puisque les deux puissances pourront renforcer leur présence militaire dans la région en vertu de certaines dispositions du cessez-le-feu signé en début de semaine. Mais Ankara aura davantage de raisons de se réjouir que Moscou,…

article suivant

Restrictions des déplacements de et vers la ville de Fès du 11 au 16 mai