Dans la bibliothèque de Rebel Spirit

Rebel Spirit est notamment l’auteur du Guide casablancais, publié en 2015, et dont les premières illustrations ont été présentées pour la première fois par TelQuel en 2013. Il partage 
ici quatre bandes dessinées 
qui l’ont marqué.

Par

Rebel Spirit
Rebel Spirit Crédit: DR

Rebel Spirit est notamment l’auteur du Guide casablancais, publié en 2015, et dont les premières illustrations ont été présentées pour la première fois par TelQuel en 2013. Il partage 
ici quatre bandes dessinées 
qui l’ont marqué.

1. On affame bien les rats !, de Abdelaziz Mouride

On affame bien les rats !, Abdelaziz Mouride
On affame bien les rats !, de Abdelaziz Mouride, Tarik éditions, 2000
“Depuis sa cellule de détention, le militant d’opposition Abdelaziz Mouride crée une bande dessinée documentaire, qui contribue à donner forme à la mémoire historique et culturelle du Maroc des années de plomb. Il raconte un événement à propos duquel il n’existe pas de traces visuelles. Derrière cette BD se cache le rapport au pouvoir dans une phase importante de l’histoire du Maroc.”  

2. Mox Nox, de Joan Cornellà

Mox Nox, Joan Cornellà
Mox Nox, Joan Cornellà, Bang éditions, 2013
“Sur les planches de cette bande dessinée muette, l’auteur et illustrateur barcelonais Joan Cornellà cherche à choquer par l’absurde…
article suivant

Tractations pour le nouveau gouvernement : la ruée vers l’arche d’Akhannouch