Couvre-feu ramadanesque : les prières de Tarawih n’auront pas lieu dans les mosquées, les restaurants encore dans l’inconnu

Le nouveau couvre-feu imposé par le gouvernement durant le mois de ramadan aura une conséquence notable. Les prières de Tarawih n’auront pas lieu dans les mosquées.

Par

La mosquée Hassan II de Casablanca, le vendredi 16 octobre 2020. Crédit: Yassine Toumi / TelQuel

C’est sans doute l’une des premières conclusions que l’on peut tirer de la décision prise par le gouvernement, ce mercredi 7 avril, de décréter un couvre-feu qui durera de 20 h à 6 h pendant le mois de ramadan : les prières de Tarawih ne pourront pas avoir lieu dans les mosquées.

En effet, la prière d’Al Ichae, en prenant compte du changement d’heure prévu le week-end prochain, aura lieu sous les coups de 20 h 23 à Casablanca durant le premier jour de ramadan si l’on se fie aux données publiées par nos confrères du Matin. Une prière qui aura donc lieu après le couvre-feu durant tout le mois de ramadan, comme l’indique la même source.

Pour rappel, la tenue des prières de Tarawih a récemment fait l’objet d’un vif débat dans les médias entre défenseurs de la santé publique et religieux.

Horaires des prières à Casablanca

Sachant que le ftour aura lieu vers 19 h 05, les restaurants seront-ils autorisés à servir des repas en vue de la rupture du jeûne ? Pour l’heure, le gouvernement n’a toujours pas communiqué sur le sujet.

à lire aussi

article suivant

Les humoristes Brahim Bouhlel et Zbarbooking condamnés à un an de prison dont huit mois ferme