Une manifestation de supporteurs de football autorisée à Casablanca malgré les restrictions sanitaires

Les supporteurs du Raja ont manifesté le 28 mars malgré les restrictions sanitaires. Ils dénoncent notamment la mauvaise gestion du club casablancais.

Par

Sit-in organisé par les supporteurs du Raja de Casablanca devant le siège du club, le 28 mars. Crédit: DimaDimaRaja / Facebook

Les groupes de supporteurs du Raja de Casablanca ont défié météo et restrictions sanitaires pour organiser un sit-in regroupant des centaines de personnes devant le siège du club au quartier Oasis à Casablanca. Ce sit-in, autorisé selon plusieurs sources pour une durée d’une heure et bien encadré par les forces de l’ordre, a eu lieu malgré un contexte où le Maroc craint une troisième vague de contaminations.

Sur les réseaux sociaux, les internautes ont d’ailleurs fait part de leur surprise face aux images qui ont circulé, alors qu’une marche nationale de protestation des infirmières et infirmiers diplômés de l’État a été interdite ce même week-end par la Wilaya de Rabat.

ما معنى أن تقرر سلطات الرباط منع كافة أشكال الاحتجاج، بدعوى حالة الطوارئ الصحية، فيما سلطات الدار البيضاء تسمح باحتجاج…

Publiée par Ridouane Erramdani sur Dimanche 28 mars 2021

Secoués par la dernière défaite face à leur éternel rival, le Wydad Athletic Club, les Verts réclament le départ de leur entraîneur, Jamal Sellami. Ils exigent également la démission du bureau dirigeant présidé par Rachid Andaloussi, qui a récupéré le flambeau après la démission de Jaouad Ziyat en décembre dernier.

Les supporteurs dénoncent une incapacité à redresser le club d’une crise financière sans précédent face aux multiples dettes et impayés que le Raja n’arrive toujours pas à honorer.

article suivant

Plus de 90 blessés dans de nouveaux heurts à Jérusalem