Mansour Abbas, l’islamiste qui peut faire basculer les élections israéliennes

Au lendemain des élections législatives israéliennes, les résultats sont serrés entre le bloc politique pro-Netanyahu et celui de ses opposants. Au cœur de cette bataille politique, un homme pourrait faire la différence : Mansour Abbas, le leader du parti islamiste israélien.

Par

Populaire chez la communauté bédouine israélienne, la formation de Mansour Abbas, que l’on dit “islamiste”, a obtenu plus de 100    000 votes et son alliance pourrait décider de la victoire entre les blocs pro ou anti-Nethanyahu. Crédit: Ahmad GHARABLI / AFP

Le vote arabe compte de plus en plus en Israël. En témoignent les récentes affiches électorales présentant Benjamin “Bibi” Netanyahu comme “Abou Yaïr”, “le père de Yaïr” (du nom de son fils aîné), un surnom que lui donneraient les citoyens arabes israéliens. Avec 1,8 million de citoyens, la communauté arabe israélienne représente près d’un cinquième de la population. Et une cible électorale de choix sur laquelle Bibi souhaite capitaliser après avoir remporté 87,2% du vote arabe lors des élections législatives tenues en 2020. Mais au vu des premières projections des élections législatives israéliennes tenues le 24 mars, Netanyahu devra certainement s’appuyer sur un membre particulier de cette communauté, Mansour Abbas, et son parti de la liste arabe unie, également connu sous le nom de Ra’am. Particulièrement populaire chez la communauté bédouine israélienne, la formation que l’on dit “islamiste” a obtenu plus de…

article suivant

Restrictions des déplacements de et vers la ville de Fès du 11 au 16 mai