Comment la nationalité marocaine est devenue la première nationalité étrangère de Belgique

D’après les derniers chiffres officiels, la diaspora marocaine est la plus grande communauté étrangère de Belgique. Une situation qui s’explique par plus de soixante ans de migration.

Par

Une rue commerçante de Bruxelles, en décembre 2020. Crédit: Nicolas Maeterlinck / Belga / AFP

Italiens, Roumains, Marocains, Turcs, Néerlandais ou encore Français… La Belgique, pays d’un peu plus de 30 000 km², est un vrai melting-pot. D’après les derniers chiffres publiés par Statbel, office belge de la statistique, une personne sur huit vivant dans le pays serait de nationalité étrangère.

Mais cette étude sur l’origine de la population belge de ces dix dernières années met également au jour une situation encore jamais vue jusqu’ici : la nationalité marocaine est en tête du top 5 des nationalités étrangères présentes dans le pays. Pour la première fois, les origines italiennes, françaises, néerlandaises et turcs sont devancées.

Lisez la suite de l’article sur
article suivant

Le PLF 2022 examiné en Conseil de gouvernement