Sinopharm : le Maroc exige de la visibilité sur la livraison de 10 millions de doses

Après avoir reçu un million de doses du vaccin chinois Sinopharm, le Maroc négocie pour accélérer la cadence.

Par

Un travailleur de la santé montre une dose du vaccin développé par le laboratoire chinois Sinopharm contre le Covid-19, dans un centre de vaccination à Amman, en Jordanie, le 13 janvier 2021. Crédit: Khalil Mazraawi / AFP

Après avoir reçu deux lots du vaccin chinois Sinopharm contre le Covid-19, pour un total d’un million de doses, les autorités en charge du suivi et de la gestion de ce dossier au Maroc ont entamé des négociations avec les autorités chinoises afin d’obtenir un troisième lot. Selon TelQuel Arabi, le Maroc négocie depuis 48 heures avec la Chine pour que la troisième livraison comporte une quantité de doses bien plus importante que les deux premières.

à lire aussi

La même source déclare que “le Maroc a demandé à la partie chinoise d’augmenter le nombre de doses qui seront reçues dans le troisième lot, ou d’annoncer officiellement que le Maroc a acquis 10 millions de doses du vaccin, en fixant un programme spécifique pour les dates d’arrivée des lots”. Selon les informations dont dispose TelQuel Arabi, la prochaine livraison est prévue en avril. Par ailleurs, toujours selon la même source, un laboratoire marocain s’empresse d’obtenir une licence des autorités sanitaires marocaines pour importer le…
article suivant

Afghanistan : “convergence” des grandes puissances sur ce qu'elles attendent des talibans