Quelle légalisation pour le cannabis?

Opportunité économique, moyen de désenclaver une région longtemps mise de côté et de sécuriser une production qui continue malgré son interdiction… 
la légalisation du cannabis est un débat récurrent. Si certains penchent pour une utilisation strictement thérapeutique, d’autres affirment qu’une légalisation totale, même pour l’usage récréatif, est la solution la plus logique.

Par

Selon les estimations des experts de Prohibition Partners, société britannique spécialisée dans le consulting pour le marché du cannabis, le Maroc pourrait gagner 944 millions de dollars dès la première année de légalisation du cannabis. Au-delà du chiffre mirobolant, c’est un véritable problème social que pose l’interdiction de la substance : des dizaines de milliers de Marocains travaillent pour des sommes dérisoires, sans couverture sociale et sans défense, face aux trafiquants qui les exploitent. La question de la légalisation est devenue un enjeu inévitable, posée sous plusieurs formes, mais l’idée est la même : mettre fin à l’hypocrisie en misant sur un produit qui pourrait rapporter gros. Faut-il limiter l’usage aux seules fins thérapeutiques et cosmétiques ou l’étendre à l’usage récréatif ?

Ibtissame Azzaoui- Députée PAM

“Nous sommes pour…

article suivant

Efficacité des vaccins Covid-19 : la bataille des chiffres