Plan de relance des coopératives : “On souhaite développer un esprit entrepreneurial”

Depuis le début de la crise sanitaire, coopératives et artisans sont touchés de plein fouet par la récession. L’Office du développement de la coopération (ODCO) vient d’annoncer un plan de relance pour dynamiser le secteur. Entretien avec son directeur, Youssef Hosni.

Par

Huit heures par jour pour 1000 dirhams par mois, qui ne tombent que si les ventes suivent, au sein de cette coopérative féminine à Salé. Crédit: Fadel Senna/AFP

L’Office du développement de la coopération (ODCO) a annoncé cette semaine un plan de relance du secteur coopératif, particulièrement frappé par la crise sanitaire actuelle. Au programme, la mise en place de “chèques-cadeaux culturels” pour les produits d’artisanat et issus de coopératives, l’insertion d’une composante artisanale dans les projets d’investissement, la mise à niveau et l’accompagnement ciblé des artisans, la mise en place de subventions sur la base d’appels à projets et la digitalisation du secteur pour lui permettre de faire face à la perte de clients. Pour Youssef Hosni, directeur de l’ODCO, des solutions sont possibles pour une transformation du secteur, qui compte près de 34.000 coopératives et 600.000 adhérents. Entretien. TelQuel : Quelles sont les grandes lignes du plan de relance annoncé cette semaine ? Youssef Hosni : L’objectif principal de ce plan de relance, c’est la mise à niveau…

article suivant

L’Istiqlal traque les conflits d’intérêt avec une proposition de loi