Démantèlement d’une cellule terroriste de quatre personnes à Nador

Le Bureau central d’investigations judiciaires a démantelé ce 7 juillet une cellule terroriste de quatre membres de 21 à 26 ans s’activant à Nador et environs. L’un d’entre eux est le frère d’un combattant dans les rangs de “Daech”.

Un membre du BCIJ. Crédit: Rachid Tniouni/TelQuel

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a démantelé une cellule terroriste composée de quatre personnes, dans la région de Nador.

Un communiqué du ministère de l’Intérieur indique que l’enquête préliminaire sur cette opération révèle que les membres de cette cellule, partisans de l’organisation dite “État islamique”, prévoyaient de mener des attaques terroristes visant des sites sensibles du pays.

Les personnes arrêtées à Nador ce 7 juillet étaient en lien étroit avec les membres de la cellule terroriste démantelée le 4 décembre 2019 dans le cadre d’une coopération sécuritaire conjointe entre les services sécuritaires marocains et leurs homologues espagnols.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue pour approfondir l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

(avec MAP)

article suivant

6 août : 14 morts et 1.144 nouveaux cas en 24 heures, ​29.644 au total