Jamal Belahrach: “L’éducation est au cœur du contrat social du Maroc post-Covid-19”

Par Jamal Belahrach

Pour le président de la Fondation Zakoura Jamal Belahrach, il est primordial de garantir un accès à l’éducation à tous, en rétablissant l’autorité du ministère de l’éducation et en redonnant à l’enseignant son statut d’antan. Ce sont là les prérequis pour asseoir le contrat social post-Covid au Maroc.

L’éducation de qualité pour tous et partout : plus qu’un slogan, une question de survie pour la nation !

Jamal Belahrach, président de Deo conseil et de la Fondation ZakouraCrédit: Yassine Toumi / TelQuel
Il est triste qu’en 2020, nous constations encore la faiblesse de notre système éducatif et ses conséquences sur l’ensemble de la société marocaine, son économie, ses équilibres sociaux et plus largement, sur le lien social. Notre système éducatif est organisé de manière à promouvoir la réussite de ceux pour lesquels les chances sont déjà garanties par leurs origines familiales ou géographiques. Il n’y a là plus rien de régalien dans notre dispositif et c’est là tout le problème de fond et la raison d’être d’une nation : la capacité à créer…

article suivant

Boujmaa Guilloul, windsurfeur coincé au paradis