Après plusieurs mois d’attente, la réouverture des cafés s’annonce amère

Les cafés et restaurants pourront de nouveau accueillir des clients sur place à partir du jeudi 25 juin. Une nouvelle tout aussi attendue qu’imprévue pour les propriétaires.

Par

Dans deux jours, les cafés espèrent retrouver leur fidèle clientèle. Crédit photos : MAP

Dimanche 21 juin en fin de matinée, alors que personne ne s’attendait à pouvoir boire un café en terrasse de sitôt, un communiqué du ministère de l’Intérieur annonçait la réouverture des cafés et restaurants sur l’intégralité du territoire à partir du jeudi 25 juin, à l’exception des bars et dîners-spectacles. Après trois mois d’arrêt total, ou partiel dans le meilleur des cas, les petits cafés de quartier s’apprêtent enfin à rouvrir. Si les différentes clientèles se réjouissent à l’idée de pouvoir enfin aller au café et savourer une boisson chaude sur place, les ressentis des propriétaires et gérants divergent.

Incertitudes

Tables et chaises rangées, poussées contre le mur, terrasse déserte… il n’y a que l’odeur du café pour nous accueillir dans ce petit café de quartier en plein Casablanca. Deux tables qui bloquent l’entrée font office de comptoir. Chaque deux heures peut-être, un ou deux clients s’arrêtent et demandent un allongé à emporter….

article suivant

4 juillet, 18h: 534 cas en 24 heures, 13 822 au total