Comme Tom Hanks dans “Le Terminal”, l’incroyable histoire d’un Marocain coincé à l’aéroport de Doha

Tel Tom Hanks dans le film “Le terminal”, Atiq Awtar est coincé à l’aéroport de Doha depuis mars dernier. Il nous raconte son histoire entre Nairobi, Istanbul et l’un des terminaux de transit de l’aéroport Al Hamad de Doha.

Par

Atiq Awtar, bloqué en zone de transit. Crédit: DR

De tous les Marocains bloqués à l’étranger, Atiq Awtar est de ceux qui ont le moins de chance. Depuis le début de la pandémie en mars dernier, il est coincé dans une zone de transit à l’aéroport de Doha. Ne disposant pas de visa pour le Qatar, ce jeune Marocain se retrouve, comme Viktor Navorski incarné par Tom Hanks dans le film Le Terminal, dans l’impossibilité de quitter l’aéroport de peur d’être arrêté pour immigration clandestine. Il raconte son histoire.

Retour de mission

C’est le 24 février qu’Atiq Awtar a vu le Maroc pour la dernière fois. Ce jour-là, cet ingénieur quittait le royaume pour rallier le Kenya et superviser l’installation de machines dans une entreprise spécialisée dans la production de boissons gazeuses. Lorsque son avion quitte le tarmac de l’aéroport Mohammed V, il a dans sa poche un ticket daté…

article suivant

Le gouvernement suspend l'organisation des festivals et des manifestations culturelles