Le ministère de l’Éducation nationale étudie “tous les scénarii” en vue des examens

Le ministère n’est toujours pas parvenu à une décision concernant l’organisation des examens de fin d’année. Après une semaine de vacances, l’accent devrait être mis sur la révision et le soutien scolaire dans le cadre des cours dispensés par l’Éducation nationale.

Par

Du changement à venir pour l’examen du baccalauréat ? Après une semaine de vacances, professeurs et élèves se sont remis devant leurs écrans pour dispenser et participer aux cours. Alors qu’élèves et parents sont toujours dans l’attente, qu’en est-il du fatidique examen du baccalauréat ? “Il n’est pas certain que les examens se tiendront au début du mois de juin comme c’est traditionnellement le cas”, a répondu une source au sein du ministère de l’Éducation nationale à TelQuel Arabi.

Pour autant, le département piloté par Saaid Amzazi ne semble pas avoir abandonné l’idée d’organiser des examens. “Le ministère étudie tous les scénarii possibles en fonction de la situation épidémiologique au Maroc. Ce qui est certain néanmoins, c’est que tous les moyens sont mis en œuvre pour diffuser des leçons à travers les chaînes de télévision dédiées et le site TelmidTice”.  

à lire aussi

Les cours enseignés à travers cette plateforme devraient permettre “de conclure le programme, sachant qu’un grand nombre de cours seront dédiés aux révisions et au soutien scolaire en vue de la préparation des examens qui restent toujours dépendants de la situation épidémiologique dans notre pays et des conditions de déconfinement”.

Si, pour l’instant, le Maroc ne semble pas avoir pris de décision concernant la tenue des examens de fin d’année, ce n’est pas le cas d’autres pays. En France, par exemple, l’examen du baccalauréat a été annulé. Les étudiants devant être soumis à l’exercice seront évalués sur la base des notes obtenues durant le reste de l’année. Au Royaume-Uni, les examens d’accès à l’université ont également été annulés et il reviendra aux professeurs d’évaluer leurs étudiants. En Chine, un examen du même type (le Gaokao) a été reporté au début du mois de juillet.

article suivant

Après une nouvelle tentative d’obstruction à Guergarat, le Polisario rappelé à l’ordre par l’ONU