Covid-19 : comment les établissements du supérieur se mobilisent pour assurer la continuité pédagogique 

Les écoles et universités privées se sont mises en ordre de bataille afin de garantir la continuité de leurs activités pédagogiques. Toutes assurent que les méthodes d’enseignement en ligne affichent d’ores et déjà un engouement auprès des étudiants. Le point.

Par

Article réalisé par TelQuel Content Studio, un département indépendant de la rédaction de TelQuel

Face au contexte épidémique actuel, l’enseignement supérieur a entrepris des mesures innovantes pour garantir la continuité du cursus pédagogique des étudiants. Suite à la décision du gouvernement de fermer les écoles et établissements d’enseignement, le supérieur dispense, depuis, des cours à distance. Florilège de quelques expériences menées par ces établissements en matière de formation distancielle.

ESCA. Proximité et interaction avec les étudiants

Tous les programmes offerts par l’ESCA ont été convertis en enseignement à distance depuis le début du confinement. L’enjeu essentiel est d’accompagner les étudiants à finaliser l’année académique dans les meilleures conditions possible”, nous explique l’équipe Communication de l’École. Les étudiants de l’ESCA bénéficient ainsi d’une pédagogie active qui privilégie l’interaction et la créativité. Grâce à l’implication des étudiants, un cours à distance, bien qu’il soit différent d’un cours en face à face, s’en rapproche pour devenir une véritable classe virtuelle avec des échanges en temps réel.

L’appréhension qui a précédé le début des enseignements à distance a été totalement dissipée dès la première demi-heure. Au vu de ces dernières semaines, malgré le caractère virtuel de mon intervention, je ressens une véritable proximité avec les étudiants. Il est évident que ces derniers, tous de la génération Z, ont apprécié le fait d’assister à un cours dans un environnement digitalisé dans lequel ils se sentent ‘comme un poisson dans l’eau’ !”, souligne Mourad Harici, professeur-chercheur de fiscalité internationale à ESCA. Selon cette école de management, cette acclimatation à l’enseignement à distance du corps académique et des étudiants permet de garantir la continuité pédagogique dans le respect des plannings de cours, sans aucune interruption ou incidence sur la scolarité des étudiants.

Collège LaSalle. Mise en place d’une plateforme reconnue

Collège LaSalle, membre du réseau international canadien LCI Éducation, a pour sa part, immédiatement mis en place une stratégie d’urgence pour la continuité de ses activités pédagogiques et administratives, suite à la crise pandémique. L’établissement a, en effet, instauré lui aussi des mesures exceptionnelles traduites par le passage à l’enseignement en ligne pour la grande majorité de ses cours et au télétravail pour l’ensemble de ses collaborateurs.

Je pense que notre institution est parmi les premières du secteur de la formation professionnelle à mettre en place un tel dispositif et aussi vite. Nous avons opté pour la plateforme professionnelle Adobe Connect PRO, une des solutions mondiales reconnues dans l’enseignement à distance, déjà testée et approuvée par notre réseau LCI Éducation au niveau mondial”, déclare Bouchra By, directrice générale de Collège LaSalle Maroc. Dans le détail, chacune des classes de cours présentiel a été transformée en classe virtuelle. La logistique est très similaire à ce que les étudiants et professeurs vivent réellement au sein des campus Collège LaSalle Maroc. Les étudiants reçoivent comme à l’accoutumée leurs plannings de cours via la plateforme de communication interne Omnivox. Ils cliquent sur le lien de la classe où ils ont cours à une heure précise et ils s’y connectent virtuellement avec leurs enseignants et leurs camarades de classe pour le cours en question sur Adobe Connect PRO.

ISGA. Expérience confirmée en matière de e-learning

L’Institut supérieur d’ingénierie et des Affaires (ISGA) a de son côté adopté l’enseignement à distance dans l’ensemble de ses campus à Casablanca, Rabat, Marrakech, Fès et El Jadida, afin de permettre la continuité pédagogique tout en assurant la sécurité de ses étudiants et son corps professoral. A ce jour, la totalité des cours est dispensée via la plateforme e-learning de l’école et le taux de connexion des étudiants est de 98 %.

La facilité d’adoption de l’e-Learning à l’ISGA n’est pas fortuite. Le groupe avait fait le choix, il y a quelques années, d’intégrer le e-learning dans son approche éducative. Un tel enseignement hybride à l’ISGA, mixant présentiel et e-learning, s’inscrivait d’une part dans une optique d’innovation pédagogique pouvant être bénéfique pour l’enseignant et l’apprenant et, d’autre part, dans la volonté de se mettre au diapason de ce qui est d’usage dans les plus grandes écoles d’ingénieurs et de commerce dans les pays développés”, relève l’ISGA.

En plus de permettre la continuité pédagogique dans les conditions de sécurité sanitaire, “l’enseignement à distance est particulièrement bénéfique aux étudiants ingénieurs ; les TP d’électronique et d’informatique sont simulés en e-learning et leur apprentissage se fait normalement comme si l’étudiant se trouvait dans une salle informatique ou électronique”, précise Khalid Benzakour, directeur de l’ISGA. La cadence importante avec laquelle se pratique l’enseignement à distance au sein du groupe ISGA a encouragé les professeurs à organiser les contrôles mi-semestriels, pendant la semaine du 6 avril dans les matières les plus importantes pour toutes les promotions et l’ensemble des spécialités et filières, exactement comme cela se faisait en présentiel.

UPF. Déploiement du Plan de continuité pédagogique

L’Université privée de Fès déploie également son plan de continuité pédagogique de formation à distance. “Depuis le premier jour de suspension des cours présentiels, tous les enseignements sont réalisés à distance et en live aux heures et dates prévues initialement. Toutes les équipes pédagogiques de l’ensemble du campus sont mobilisées pour accompagner nos étudiants afin d’assurer une continuité pédagogique pendant cette période, de maintenir le lien pédagogique au sein des formations et d’entretenir les connaissances déjà acquises par les étudiants tout en permettant l’acquisition de nouveaux savoirs”, précise l’UPF.

Le protocole du PCP (Plan de continuité pédagogique) se compose de plusieurs outils numériques, de forums, de tutoriels et d’une assistance aux équipes enseignantes et aux étudiants pour mettre en œuvre un enseignement distanciel dont la valeur et l’efficacité sont identiques à celles d’un enseignement présentiel.

L’UPF a élaboré une short-list et a ainsi recommandé aux étudiants l’utilisation de plateformes interactives qui communiquent et jouent le même rôle que le présentiel — telles que Moodle, Teams, Zoom, Classroom, etc. — associées à des outils de communication instantanée disponibles sur les smartphones. Les grands principes de fonctionnement du plan d’action de l’UPF s’appuient principalement sur des classes de cours à distance qui se déroulent selon les horaires de l’emploi du temps habituel conforme à la formation en face à face.

Durant les séances, qui se déroulent en direct (visioconférence), l’enseignant donne un cours en temps réel, ce qui permet aux étudiants d’interagir entre eux, de même qu’avec le professeur dans une classe virtuelle via plusieurs plateformes. L’UPF met, par ailleurs, à la disponibilité de ses étudiants des supports de cours avant le déroulement des classes à distance.

article suivant

Le Groupe OCP se voit imposer des droits compensateurs sur ses importations américaines