Livraison à domicile, le grand chamboulement

À l’heure où le confinement et la distanciation sociale sont devenus 
le quotidien de 36 millions de Marocains, certaines enseignes opérant dans 
le secteur agroalimentaire ou la livraison à domicile ont dû adapter leurs activités 
en un temps record afin de répondre à de nouveaux besoins.

Par

Avec la fermeture des restaurants, les applications de livraison à domicile se sont réorientées vers les produits de grandes surfaces. Crédit: Yassine Toumi / TelQuel

Alors que la majorité des commerces “non indispensables”, y compris les restaurants et les cafés, ont été obligés de baisser le rideau depuis le 16 mars, dans le cadre des mesures prises par le ministère de l’Intérieur pour éviter la propagation du Covid-19, les services de livraison à domicile de nourriture et produits essentiels ont dû s’adapter très rapidement à la situation. Confinement oblige, certains Marocains choisissent en effet de faire leurs courses depuis leur canapé pour éviter toute prise de risques. Innovation dans les services proposés, mise en place du paiement sans contact, commandes en drive ou par WhatsApp, renforcement des règles d’hygiène… Malgré une issue incertaine et l’attente d’aides étatiques, la crise a permis à de petites et grandes enseignes d’entamer une révolution dans leur manière de fonctionner.

Innover pour mieux résister

C’est…

article suivant

Le roi Mohammed VI rend hommage à Abderrahmane Youssoufi