Coronavirus : quand un tweet de Macron suscite la colère des Marocains

Dans un tweet publié ce 14 mars, Emmanuel Macron s’est adressé aux autorités marocaines sur un ton qui a suscité des réactions épidermiques des utilisateurs marocains de Twitter.

Par

La diplomatie sur Twitter, par Emmanuel Macron. Crédit: AFP

Dans un tweet publié dans la journée du samedi 14 mars, le président français Emmanuel Macron annonçait la mise en place de vols spéciaux pour permettre aux citoyens français actuellement au Maroc de regagner leur pays.

Sauf que la dernière phrase du tweet du président français, à l’adresse des autorités marocaines qu’il enjoint à “veiller à ce que tout le nécessaire soit fait au plus vite” a suscité une réaction épidermique chez les usagers du réseau social.

Certains ont estimé que le président français manquait d’éducation :

D’autres ont tenu à rappeler au chef d’État que le Maroc était indépendant depuis plus de 60 ans :

Des utilisateurs de la plateforme se sont interrogés sur le ton (peu diplomatique) adopté par le chef d’État français :

Le président français et le roi Mohammed VI se sont entretenus le 13 mars au sujet de la suspension des liaisons aériennes entre la France et le Maroc. Une décision qui a ensuite été appliquée à plus de 21 pays ce 14 mars.

Selon les dernières données, près de 4.500 cas ont été détectés en France. Au Maroc, ce chiffre se porte à 18. Six de ces cas ont rejoint le Maroc depuis la France. Le dernier cas signalé n’est autre que le ministre des Transports, Abdelkader Amara.

article suivant

La crise vue par les experts comptables