“Khedmouni”, quand l’emploi des jeunes se rit en planches de vie

Autour de la figure d’un jeune chômeur diplômé mais peu débrouillard, la pièce Khedmouni s’attaque à la question de l’employabilité des jeunes, entre humour et matière à réflexion. Interprété par la troupe 19 h Théâtre, la comédie tisse la métaphore du rite du passage à l’âge adulte et fait l’effet d’une grande bouffée d’oxygène.

Par

Dans Khedmouni, on suit le parcours de Azzedine, jeune chômeur sot mais attachant. Crédit: Khedmouni/Facebook

Avant même le lever de rideau, une bribe de conversation captée en plein air avait de quoi fixer nos attentes : “J’ai déjà vu la pièce, tu vas voir, tu n’auras pas le temps de t’arrêter de rire”, souffle une jeune femme à son amie. Beaucoup ont l’air d’être venus, comme avertis du bruit qui court. Profitant du petit quart d’heure de retard pour tendre l’oreille, on entend parler, dans le parterre, de la rafraîchissante troupe 19 h Théâtre, de ses jeunes comédiens que l’on appelle par leurs prénoms et d’une pièce à voir absolument. Mise en appétit. Suffisant pour que dans la salle du mythique cinéma Rialto, on commence à s’impatienter, le temps de voir arriver les derniers retardataires. Un maître de cérémonie vient distiller les remerciements d’usage :…

article suivant

Coronavirus : décès de Patrick Devedjian, l'ex-ministre français