Notre ambition, une AFEM forte qui compte sur l’échiquier économique

La dynamique est lancée depuis l’élection le jeudi 12 décembre 2019 de Leïla Doukali en tant que Présidente nationale de l’AFEM, durant l’assemblée générale ordinaire élective tenue au siège de la CGEM.

Par

Ce contenu est une communication d’entreprise. Il n’a pas été rédigé par les journalistes de TelQuel

Le programme de Leïla Doukali s’inscrit dans le développement de l’entrepreneuriat féminin. “Notre ambition, une AFEM forte qui compte sur l’échiquier économique, une AFEM innovante et engagée pour la parité”, tel est le pari de ce nouveau bureau composé par :

• Mme Leïla Doukali : Présidente nationale

• Mme Souad Maadir Tarmidi : 1re Vice-Présidente en charge de la transformation digitale

• Mme Amal Alami : Secrétaire générale

• Mme Badia Bitar : Vice-Présidente en charge du développement régional

• Mme Assia El Asri : Vice-Présidente en charge de la communication et des partenariats

• Mme Meriem Bekkali : Trésorière générale

Un Bureau de six femmes volontaires, engagées, portant chacune des ambitions de ce mandat 2019-2022, désirant répondre au défi lancé par Sa Majesté Mohammed VI, “le jihad économique”.

Un programme ambitieux et réaliste sera mis en œuvre autour de 4 axes stratégiques :

  1. Mettre les membres au cœur de notre action, développer des services dédiés à nos membres → soutenir la création et le développement entrepreneurial.
  2. Être acteur incontournable au niveau national et international → insuffler des lois favorables à l’entrepreneuriat féminin.
  3. Soutenir la transformation digitale → montrer la voie à nos entreprises membres.
  4. Mise en place du processus de la régionalisation avancée : développer les délégations régionales → faire de nos régions des locomotives.

Un premier RDV est organisé pour rassembler les membres et donner le coup d’envoi 2020 :

Un afterwork inédit nommé le 18-20 heures de l’AFEM, deux heures organisées autour du networking et du learning inspirant. Le 18-20 heures de l’AFEM est prévu le mardi 4 février et se tiendra dans les locaux d’Attijariwafa bank, partenaire de l’AFEM.

L’ensemble de nos membres sont mobilisées pour porter haut la voix de l’AFEM et tracer un nouveau cap pour notre association afin que celle-ci se hisse au rang des acteurs qui comptent. L’AFEM est pleinement confiante en l’avenir de l’association et aux équipes en charge du prochain mandat, de la mise en œuvre et du déploiement de son programme.

article suivant

Vers une pénurie de masques sanitaires au Maroc ?