Acheter la paix israélo-palestinienne auprès du Maroc : la méthode Kushner

À l'affut de soutien des pays arabes alliés des Etats-Unis, le gendre de Donald Trump, Jared Kushner, a rencontré Mohammed VI lors d’un entretien le 28 mai à Rabat. L'objectif de l'administration Trump est clair : acheter la paix en Palestine.

Par

Jared Kushner, gendre et conseiller de Donald Trump, a présenté le plan d l'administration américaine intitulé "De la paix à la prospérité". Crédit: Janek SKARZYNSKI / AFP

Le gendre et conseiller de Donald Trump, Jared Kushner, a rencontré Mohammed VI à Rabat, mardi autour d’un ftour. Il s’est ensuite envolé pour la Jordanie à bord d’un Boeing C-40C de l’US Air Force, ce mercredi. Un voyage éclair aux allures de campagne électorale qui s’achèvera en Israël vendredi. Selon la présidence américaine, il s’agit d’une opportunité pour “encourager le soutien à des investissements et initiatives économiques qui pourraient être rendus possibles par un accord de paix”. “Kushner a remporté tous les États rouges — Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Bahreïn, Egypte — et maintenant vous avez les États violets qu’il essaye de persuader, qui sont indécis, et dont le soutien serait vraiment utile”, explique Jonathan Schanzer, vice-président directeur de la Fondation pour la défense des démocraties, à CNN.

Le deal du siècle…

C’est en véritable homme d’affaires que Jared Kushner…

article suivant

29 mars, 21h : 16 nouveaux cas d'infection confirmés, 479 au total