EFE et la Fondation Citi renforcent leur partenariat pour l'emploi des jeunes

La Fondation marocaine de l’éducation pour l’emploi (EFE-Maroc) et la Fondation Citi ont clôturé une sixième année de partenariat en faveur de l’employabilité des jeunes marocains dans le cadre du programme “Formation pour l’avenir : l’emploi et la sensibilisation des jeunes de la région MENA”.

EFE

La Fondation marocaine de l’éducation pour l’emploi (EFE-Maroc) et la Fondation Citi ont clôturé une sixième année de partenariat en faveur de l’employabilité des jeunes marocains dans le cadre du programme “Formation pour l’avenir : l’emploi et la sensibilisation des jeunes de la région MENA”.

(Ce contenu est une communication d’entreprise. Il n’a pas été rédigé par les journalistes de TelQuel)

Cette initiative entre dans le cadre d’une coopération régionale entre le réseau Education For Employment (EFE) et la Fondation Citi, qui ont impacté à ce jour plus de 1 600 chercheurs d’emploi à travers le Maroc, la Tunisie, l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis.

Le taux de chômage élevé des jeunes est une conséquence directe de l’inadéquation entre les compétences enseignées à l’école et l’université, et celles recherchées par le marché du travail”, indique Anas Guennoun, Président d’EFE-Maroc. “Cette situation n’est pas propre au Maroc, elle se retrouve en Afrique du Nord et au Moyen-Orient”, poursuit-il.

La fondation EFE, en tant que partenaire de choix, a une grande capacité à générer des résultats concrets et mesurables en matière d’employabilité des jeunes et des femmes. À l’horizon 2020, plus de 2 350 chercheurs d’emploi auront bénéficié de ce programme financé par la Fondation Citi”, remarque Taoufik Rabbaa, PDG de Citibank Maghreb. “La Fondation Citi soutient des actions concrètes aidant les jeunes de 16 à 24 ans à explorer leur potentiel en les connectant à des opportunités d’emploi et d’entrepreneuriat”, ajoute-t-il.

Ce partenariat régional s’inscrit dans le cadre de l’initiative “Pathways to Progress” (Les voies du progrès) de la Fondation Citi. “Le partenariat régional entre EFE et la Fondation Citi, établi en 2013, permet de répondre à cet enjeu en outillant les chercheurs d’emploi des compétences en forte demande, à la fois techniques, linguistiques, cognitives et digitales, et en les connectant à des entreprises à la recherche de talents”, souligne Salvatore Nigro, directeur général d’EFE-Europe et vice-président global d’EFE.

Grâce au financement de la Fondation Citi, EFE a identifié les secteurs en croissance et création d’emplois, développé des partenariats stratégiques avec les recruteurs et analysé les postes d’emploi en forte demande pour proposer aux recruteurs des profils inexplorés. “L’approche d’EFE axée sur les besoins du marché du travail et le ‘job matching’ permet de maximiser l’employabilité de nos bénéficiaires qui sont formés sur les compétences en forte demande et insérés en poste à l’issue de leur formation”, explique Jihane Lahbabi-Berrada, directrice générale d’EFE-Maroc.

article suivant

Vers une pénurie de masques sanitaires au Maroc ?