Noon ne vient pas, Thomas Reilly s'en va, Lamalif revient... les indiscrets de la semaine

La plateforme e-commerce Noon suspend son installation au Maroc

Business. La plateforme e-commerce Noon du magnat de l’immobilier dubaïote Mohamed Alabbar, propriétaire du Dubai Mall, envisageait de s’installer au Maroc avant février 2020, comme le révélait le magazine Jeune Afrique en septembre dernier. Trois mois plus tard TelQuel apprend que la plateforme implantée aux Emirats arabes unis, en Arabie Saoudite et ayant fait son entrée, début 2019, sur le marché égyptien, a suspendu fin novembre son installation au Maroc. Une source interne nous confirme, depuis Dubaï, que “Noon a effectivement suspendu ses projets”. Une suspension qui n’aurait “rien à voir avec la conjoncture du pays ou le potentiel du e-commerce au Maroc”, mais qui serait motivée par “des raisons internes”, précise-t-elle. Néanmoins, cette suspension n’est pas définitive. A en croire notre interlocuteur, l’infrastructure dont dispose Noon permet toujours à l’entreprise d’envisager une installation au Maroc. Notre source estime qu’il s’agit d’“un problème d’offre plutôt que de demande”. “C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on compte bien revenir par la suite”, assure-t-il.

L’ambassadeur du Royaume-Uni quitte le…

article suivant

[EXCLUSIF] 16 milliards de dirhams pour relancer le tourisme ?