MGPAP, une impunité difficile à justifier

MGPAP, une impunité difficile à justifier

Abdelmoula Abdelmoumni s’est maintenu à son poste pendant dix ans, alors que les ministres de l’Economie et de l’Emploi, autorités de tutelle, étaient informées sur ses pratiques à la tête de la MGPAP. Une impunité difficile à justifier.

Par , et

telquel

Le 18 octobre 2011,...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Les logorrhées d'El Othmani à Marrakech

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.