MBC5: The show must go on

MBC5, la nouvelle chaîne maghrébine du puissant groupe médiatique saoudien, sera lancée le 21 septembre. Un projet colossal avec une grille, grand public et séduisante, qui “ inquiète” politiquement et économiquement certains professionnels du métier.

Par

Mohamed Abdel Moutâal, patron de la nouvelle chaîne MBC5 et Mazen Hayek, porte-parole du groupe saoudien, lors de la conférence de presse, à Beyrouth. Crédit: DR

Dans un club huppé de Beyrouth, des femmes et des hommes du monde des médias et de l’influence 2.0 du monde arabe et d’Afrique du nord, très maquillées et tirés à quatre épingles, s’impatientent avant le début de la conférence de presse nocturne de MBC, le 15 septembre. Consacré d’abord à l’annonce du début de la nouvelle saison du télé-crochet musical “The Voice”, ce point presse a aussi (et surtout) été l’occasion de lever le voile sur le nom et le contenu de la nouvelle chaîne maghrébine MBC5. Il y a quelques mois déjà, l’ébruitement du lancement de cette chaîne avait fait chavirer les passions au Maroc. Ce nouveau projet a été perçu, par plusieurs médias, comme étant un instrument “politique” d’influence, utilisé par Riyad pour contrer le Maroc, et les récentes tensions entre les deux pays, notamment le rappel de Mustapha Mansouri, ambassadeur du royaume…

article suivant

Éthiopie : l’armée lance son offensive sur la capitale du Tigré