Communiqué : Reda Dalil succède à Aïcha Akalay en tant que directeur de la publication de TelQuel

Communiqué : Reda Dalil succède à Aïcha Akalay en tant que directeur de la publication de TelQuel

A nos chers lecteurs et lectrices,

 

A partir de cette semaine, Reda Dalil succède à Aïcha Akalay en tant que directeur de la publication et de la rédaction de TelQuel magazine et de telquel.ma.

Après plus de 6 années à la tête des supports telquel.ma puis de l’hebdomadaire TelQuel, Aïcha Akalay a souhaité explorer d’autres horizons pour la suite de sa carrière professionnelle.

Sous sa direction, de nombreux chantiers ont été réalisés : repositionnement de TelQuel comme média de référence, crédible et de qualité, affirmation dans les faits de nos valeurs progressistes, de défense de la démocratie et des libertés individuelles, transformation digitale de nos supports, ouverture sur de nombreux acteurs de la vie politique, économique et culturelle de notre pays…

Intègre, compétente, engagée, passionnée par son métier de journaliste, elle a réussi dans un contexte de rareté, à doter nos supports d’une rédaction formée d’une équipe de journalistes d’un haut niveau de professionnalisme, de compétence et d’engagement, dont elle a toujours jalousement défendu l’indépendance, même quand les conditions n’y étaient pas favorables.

Ses éditos, à la fois équilibrés et incisifs, ont souvent été un baromètre de l’état de notre société.

TelQuel rend hommage à son travail et la remercie pour tout ce qu’elle nous a apporté.

Mais, comme elle l’a elle-même souvent affirmé, TelQuel est une institution qui continue d’évoluer au-delà des personnes.

Reda Dalil, qui prend la relève à partir de cette semaine, devra consolider ces acquis et piloter de nouveaux chantiers.

Reda Dalil a rejoint Telquel Media en décembre 2018 en tant que rédacteur en chef de l’hebdomadaire TelQuel. Diplômé de l’université Al Akhawayn en Business Administration, il a d’abord exercé des fonctions financières et de gestion dans une multinationale à Casablanca avant de rejoindre le monde des médias où il a occupé des postes de responsabilité dans plusieurs supports, le dernier étant la rédaction en chef de notre confrère Économie et Entreprises.

Reda Dalil est aussi écrivain. Il a publié deux romans : Le Job en 2014 (prix littéraire de La Mamounia) et Best-seller en 2016 (Prix de littérature arabe 2016, mention spéciale du jury).

Le contexte dans lequel évolue la presse, dans le monde en général mais aussi au Maroc, est particulièrement difficile. La transformation digitale des médias, les investissements importants que cela nécessite, la disparition de leurs anciens modèles économiques, la difficulté à en trouver de nouveaux… sont autant de challenges quotidiens auxquels la presse doit faire face.

Tout en continuant à développer ses revenus issus des annonceurs, avec en particulier de nouvelles offres de brand content, TelQuel a décidé de consacrer des moyens humains et financiers importants à l’augmentation de nos ressources, qui viennent des lecteurs et plus particulièrement des abonnements digitaux et print.

Dans ce contexte, et tout en consolidant les acquis, Reda Dalil aura à piloter un chantier essentiel qui consiste à faire évoluer notre offre de contenus pour l’adapter à cet objectif d’augmentation des abonnements.

Nous lui souhaitons tout le succès possible dans ses nouvelles fonctions. Ses qualités humaines et professionnelles seront un atout indéniable dans la réussite de cette mission.

 

Khalid Elhariry

Président-directeur général

Telquel Media

article suivant

Le roi Mohammed VI gracie Hajar Raissouni et les autres condamnés

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.