L'ancien Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia écroué

L'ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia écroué

Suite à sa comparution devant un juge d’instruction  de la  Cour  suprême, l’ex-chef  du gouvernement algérien, limogé quelques jours avant la démission du président sortant,  Abdelaziz  Bouteflika, a été  écroué  à la prison d’El Harrach dans la banlieue d’Alger.

Par

Ahmed Ouyahia Crédit: AFP

L’ancien Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, proche du président déchu Abdelaziz Bouteflika, a été placé mercredi en détention provisoire à l’issue de son audition par un juge d’instruction de  la Cour suprême, a annoncé la télévision nationale, sans donner de détail sur les faits qui lui sont reprochés. Ahmed  Ouyahia  « a été écroué à la prison d’El Harrach », dans la banlieue d’Alger, a indiqué la télévision. Celui qui était quatre  fois Premier  ministre, dont trois sous la présidence d’Abdelaziz Bouteflika, a été entendu  aux côtés de l’ex-ministre des Travaux publics Abdelghani Zaalane.

Selon Jeune Afrique, l’ex-Premier ministre, 66 ans, avait été mis en examen lundi 11 juin par un juge d’instruction du tribunal d’Alger dans le cadre de l’affaire visant Mahieddine Tahkout, proche de l’ex-président Bouteflika. Deux anciens ministres, un actuel ministre, cinq anciens walis (préfets) et deux walis en exercice sont poursuivis pour le même dossier.

(Avec AFP)

article suivant

Le groupe britannique CDC acquiert 5% du capital de BMCE pour 200 millions de dollars

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.