L'ancien Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia écroué

L'ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia écroué

Suite à sa comparution devant un juge d’instruction  de la  Cour  suprême, l’ex-chef  du gouvernement algérien, limogé quelques jours avant la démission du président sortant,  Abdelaziz  Bouteflika, a été  écroué  à la prison d’El Harrach dans la banlieue d’Alger.

Par

Ahmed Ouyahia Crédit: AFP

L’ancien Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, proche du président déchu Abdelaziz Bouteflika, a été placé mercredi en détention provisoire à l’issue de son audition par un juge d’instruction de  la Cour suprême, a annoncé la télévision nationale, sans donner de détail sur les faits qui lui sont reprochés. Ahmed  Ouyahia  « a été écroué à la prison d’El Harrach », dans la banlieue d’Alger, a indiqué la télévision. Celui qui était quatre  fois Premier  ministre, dont trois sous la présidence d’Abdelaziz Bouteflika, a été entendu  aux côtés de l’ex-ministre des Travaux publics Abdelghani Zaalane.

Selon Jeune Afrique, l’ex-Premier ministre, 66 ans, avait été mis en examen lundi 11 juin par un juge d’instruction du tribunal d’Alger dans le cadre de l’affaire visant Mahieddine Tahkout, proche de l’ex-président Bouteflika. Deux anciens ministres, un actuel ministre, cinq anciens walis (préfets) et deux walis en exercice sont poursuivis pour le même dossier.

(Avec AFP)

article suivant

Casablanca Finance City : clap de fin pour le régime fiscal préférentiel

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.