Qui va récupérer les actifs de l'association Racines ?

Après avoir cessé toutes activités le 1 juin, l’association Racines a décidé de transférer ses actifs à l’association Minority Globe.

Par

Aadel Essaadani, coordinateur général de l'association Racines Crédit: Arterial Network / Facebook

Après avoir cessé toutes activités le 1 juin, Racine a décidé de céder ses actifs à l’association The Minority Globe. Cette jeune association a pour mission « la coopération culturelle entre le Maroc et les autres pays d’Afrique et la promotion de l’éducation interculturelle comme un moyen pour construire une société solidaire et cosmopolite ». Aadel Essaadani, coordinateur général de l’association Racines, dont la dissolution a été confirmée en appel en avril dernier déclare : « Nous allons en fait leur transférer nos publications, notre mobiliers, nos ordinateurs et bases de données de travail ». Les différents projets citoyens et culturels impulsés par l’association, dont l’incubateur de création Racines Carrées, ou encore Taqafa Mouwatina pour l’émancipation et la libération de la parole des citoyens à travers, ne seront toutefois pas récupérer par The Minority Globe. « Ils seront arrêtés une fois pour toute et les fonds qui leur ont été alloués seront rendus aux bailleurs de fonds, » nous précise le coordinateur général de Racines. En…

article suivant

Le plaidoyer d’Ahmed Reda Chami pour renforcer la classe moyenne