Le RNI met la main à la poche pour choyer les médecins à Tiznit

La province de Tiznit a mis en place un nouveau mécanisme provincial de motivation du personnel médical et paramédical pour les inciter à s’installer en zones rurales. Une enveloppe de 8 millions de dirhams est consacrée à ce projet, financé notamment par la Fondation rniste « Joud », jadis présidée par Aziz Akhannouch. Les détails.

Par

Alors que les hôpitaux provinciaux peinent à recruter du personnel médical et paramédical, la province de Tiznit a trouvé une nouvelle formule pour susciter l’intérêt des blouses blanches : la motivation par les primes. La province de Tiznit a mis en place, en partenariat avec le ministère de la Santé et la Fondation Joud pour le développement, un nouveau mécanisme provincial de motivation des cadres médicaux et paramédicaux pour les inciter à s’installer en zone rurale. Ce projet qui entre dans le cadre du programme de développement de la province de Tiznit s’assigne comme objectifs d’« améliorer la qualité des prestations médicales au niveau de la province », « faciliter l’accès des habitants des zones rurales et enclavées aux soins de santé », et « garantir la continuité des prestations au…

article suivant

Nabil Benabdallah : "Youssoufi a ouvert la voie démocratique, dans laquelle nous nous trouvons aujourd'hui"