Césarienne: Rencontre entre la CNOPS, les gynécologues, et Doukkali

Suite aux tensions entre la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) et les gynécologues du privé autour de la justification médicale de l'accouchement par césarienne, les représentants des deux entités se sont rencontrés ce mardi, en présence du ministre de la Santé Anas Doukkali. 

Par

De sources concordantes du côté de la CNOPS et de médecins du privé, une rencontre s’est tenue aujourd’hui entre les représentants de la Caisse et ceux des médecins privés pour trouver un terrain d’entente alors qu’un conflit les oppose sur le terrain de l’accouchement par césarienne. En effet, dans un communiqué daté du 17 avril, la CNOPS annonçait qu’elle diminuait la base remboursable sur une césarienne non justifiée médicalement à partir du 1er mai. En réaction, les gynécologues du privé avaient alors annoncé le 20 avril qu’ils ne prendraient plus en compte le tiers payant pour les patientes adhérentes à la CNOPS.

à lire aussi

Contactée par TelQuel, une source proche du dossier affirme que la rencontre a eu lieu en présence du ministre de la Santé Anas Doukkali. Selon cette même source, un terrain d’entente a été…

article suivant

Reconfinement : la mise en garde des ministères de l’Intérieur et de la Santé