Hamid Bouchikhi: “Le Maroc a abusé du pilotage technocratique de l’économie”

Hamid Bouchikhi: “Le Maroc a abusé du pilotage technocratique de l’économie”

Entre une classe politique manquant d’initiative et des opérateurs privés peu portés sur l’investissement, le royaume peine à installer un paradigme de développement efficient. Hamid Bouchikhi, économiste et directeur du centre d’entrepreneuriat de l’Essec, nous explique cette énième “exception marocaine”.

Par

Magali Delporte for the Financial Times

Dans sa quête d’un nouveau modèle de développement, le Maroc bute sur un écueil majeur : comment sortir le secteur privé de sa torpeur ? Seul vecteur capable d’accélérer le cheminement vers l’émergence, l’investissement des acteurs privés fait du surplace. Hamid Bouchikhi, directeur du centre d’entrepreneuriat de l’Essec, analyse, pour TelQuel, les ressorts d’un blocage inquiétant et va jusqu’à préconiser un retour momentané à la monarchie exécutive dans le but d’acter un projet national mobilisateur.

Question protocolaire pour tout économiste qui se respecte: à quoi ressemblera le nouveau modèle de développement?

“Le royaume est resté coincé entre deux eaux, une économie administrée et une économie de la libre entreprise”

Hamid Bouchikhi

La question du modèle de développement s’est imposée sous la forme d’une panne de développement. D’où vient la panne ? Cela fait des décennies que l’Etat déploie des plans sectoriels pour stimuler l’investissement privé. Or, le roi se rend compte que, finalement, la fusée a du retard à l’allumage. En réalité, si l’Etat se pose lui-même la question d’une réforme du modèle de développement, c’est que nous sommes...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

L'Intérieur organisera les élections des instances représentatives de la communauté juive

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.