Décathlon Maroc: low-cost, high profit

L’équipementier sportif français fête ses 25 ans d'existence au Maroc. Depuis le lancement de sa sous-marque Koodza, il explose les compteurs et dope son maillage territorial. Secret de sa croissance fulgurante : une maîtrise sans précédent des coûts.

Par

Décathlon s'est lancé au Maroc, en 1994, en tant que simple bureau de production pour l'Europe. Crédit: Toumi

Un grand entrepôt doté d’un parking imposant et d’un mini-stade de basket à la disposition du public des quartiers environnants : nous sommes au Décathlon de Aïn Sebaâ. Ce matin-là, TelQuel est accueilli par Borja Sanchez, directeur général Maroc de l’entreprise française spécialisée dans la grande distribution d’articles de sport et de loisirs. Aux commandes depuis 2014, le directeur a catalysé un élan de croissance déjà bien entamé depuis 2009. Car c’est une véritable success story que connaît la firme internationale, dont l’expansion au Maroc se fait à la vitesse grand V (voir carte). Dès sa prise de fonction, Borja Sanchez comprend qu’il faut s’arrimer au Plan d’accélération industrielle pour booster sa présence territoriale. En 2016, il signe une convention avec le ministère de l’Industrie et du Commerce, à travers laquelle l’entreprise hexagonale s’engage à déployer 30 magasins sur le sol marocain d’ici 2021,…

article suivant

Prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 janvier 2021