Fatoumata Ba, l’entrepreneure prodige qui connecte l’Afrique – Telquel.ma

Fatoumata Ba, l'entrepreneure prodige qui connecte l’Afrique

Après avoir participé à l'ascension de la première licorne africaine Jumia, Fatoumata Ba poursuit, avec son nouveau projet révolutionnaire Janngo. Son «obsession» ? Donner aux PME africaines l'accès au marché international, et ainsi inverser le sens de l'histoire.

Par

Fatoumata Ba, Founder and Chief Executive Officer, Janngo, France; Young Global Leader speaking during the session: Powering Development through Platforms at the World Economic Forum - Annual Meeting of the New Champions in Tianjin, People's Republic of China 2018 Copyright by World Economic Forum / Sikarin Thanachaiary

A 32 ans, Fatoumata Ba a déjà eu plusieurs vies. De la « gentille enfant timide » à l’entrepreneure battante qui lève des centaines de millions d’euros et manage des milliers de personnes, cette lumineuse Dakaroise semble inarrêtable. « Si j’ai ce niveau d’énergie, c’est que j’ai l’impression d’être en cohérence entre mes valeurs, mes compétences et ma passion : mettre la technologie au service de l’économie réelle, de la vraie vie des vrais gens, pour être utile à mon continent », explique-t-elle.

Dans les jardins du Beldi Country Club de Marrakech, où nous l’avons rencontrée à l’occasion du forum Women in Africa, « Fatou » — c’est ainsi que tout le monde la surnomme — se raconte avec humour et sincérité. Son flot de paroles, rythmé et ordonné, traduit son « besoin de cohérence et de sens » — un leitmotiv de son discours et de son exceptionnelle trajectoire.

Le Powerpoint dans la peau

Née en 1986 à Dakar, dans une famille de la classe moyenne, Fatoumata Ba est une enfant « gentille, d’une timidité maladive, et hyper-scolaire ». Mais surtout très déterminée. « J’avais conscience très tôt que l’éducation me permettrait d’avoir plus de.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Accident de train à Bouknadel : le bilan provisoire monte à 7 morts (Santé)

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.