Le colloque de Noureddine Ayouch "interdit par les autorités marocaines"

Le colloque de Noureddine Ayouch "interdit par les autorités marocaines"

Dans un communiqué diffusé le 20 juin, le Collectif démocratie et liberté présidé par Nourredine Ayouch annonce l’annulation de son Colloque international sur les libertés individuelles qui devait initialement se tenir les 22 et 23 juin à Casablanca après avoir été « interdit par les autorités marocaines ».

Par

Le collectif démocratie et liberté a le regret de vous annoncer que le colloque international sur les libertés individuelles du vendredi 22 et samedi 23 juin a été interdit par les autorités marocaines. Nous présentons nos excuses aux participants et à tous les démocrates de notre pays, » indique le bref communiqué.

Depuis quelques jours, le Colloque enchainait les désistements. D’abord de la Fondation Al Saoud, présidée par le ministre des Habous Ahmed Taoufik, qui devait initialement accueillir l’évènement, puis par des désistements  en série de personnalités politiques invitées.

à lire aussi

article suivant

Pas de service militaire obligatoire avant fin 2019

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.