Lahcen Daoudi demande sa démission du gouvernement (PJD)

A l’issue d’une réunion extraordinaire du secrétariat général du PJD présidée par Saad-Eddine El Othmani dans la soirée du 6 juin, le parti de la lampe annonce dans un communiqué qu’il « apprécie la responsabilité de Lahcen Daoudi de demander sa démission de sa fonction ministérielle".

Par

Cette réunion extraordinaire se penchait sur les « implications de la participation de Lahcen Daoudi à une manifestation [des salariés de Centrale Danone, NDLR] devant le parlement, mardi 5 juin », rappelle le communiqué. 

Pour le PJD, la participation du ministre des Affaires générales à cette manifestation relève d’un « comportement inapproprié ». Le parti exprime aussi son « rejet des déclarations contraires à l’éthique et à la liberté d’expression émises par certains militants du parti contre Lahcen Daoudi ».

L’article 47 de la Constitution prévoit que « le roi peut, à son initiative, et après consultation du chef du gouvernement, mettre fin aux fonctions d’un ou de plusieurs membres du gouvernement. Le chef du gouvernement peut demander au roi de mettre fin aux fonctions d’un ou de plusieurs membres du gouvernement ».

à lire aussi

 

article suivant

A Bouznika, un homme placé en garde à vue décède à l'hôpital (DGSN)