Lahcen Daoudi manifeste devant le Parlement avec les salariés de Danone - Telquel.ma

Lahcen Daoudi manifeste devant le Parlement avec les salariés de Danone

Le ministre des Affaires générales et de la Gouvernance a été filmé le 5 juin devant le Parlement, reprenant les slogans des salariés de Centrale Danone qui tenaient un sit-in à l’invitation de leurs syndicats.

Par

Le ministre des Affaires générales et de la Gouvernance, Lahcen Daoudi, a été filmé dans la soirée du 5 juin devant le Parlement, dans les rangs des salariés de Centrale Danone qui tenaient un sit-in à l’invitation de la Confédération démocratique du travail (CDT) et de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM).

« Ca se fait pas [le boycott, NDLR], l’économie est en danger », reprend le ministre avec les salariés de la filiale marocaine de la multinationale laitière.

Le 7 mai dans l’enceinte du Parlement cette fois, le ministre faisait déjà mention de l’impact que la campagne de boycott qui vise notamment Centrale Danone depuis le 20 avril. « Cette société réalise 50% de la production nationale, emploie 6000 personnes et 120 agriculteurs, soit un demi-million familles, » avant d’affirmer qu’il se battait « pour que cette société reste. Ce sont des étrangers pas des Marocains. Ils vont mettre la clé sous la porte et nous laisser« .

Si Danone a confirmé son intention de rester au Maroc, elle a en revanche annoncé le 29 mai une réduction de 30 % de ses achats de lait auprès des éleveurs ainsi que l’interruption des contrats de travail de courte durée.

Lahcen Daoudi n’a pas pu être joint dans l’immédiat.

article suivant

Casablanca Finance City : clap de fin pour le régime fiscal préférentiel

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.