L'homme qui a tenté de s'immoler par le feu à Agadir "n'est pas tiré d'affaire"

L'homme qui a tenté de s'immoler par le feu à Agadir "n'est pas tiré d'affaire"

L'état de l'homme qui a tenté de s'immoler par le feu dans un centre commercial Marjane à Agadir est "de plus en plus stable, mais il n'est pas tiré d'affaire", nous apprend une source autorisée de l'hôpital Arrazi à Marrakech.

Par

Yassine Toumi/ TelQuel

L’homme qui a tenté de s’immoler par le feu dans un centre commercial à Agadir a été transféré dans la soirée du 3 au 4 juin à l’hôpital Arrazi de Marrakech. Souffrant de brûlures au troisième degré, il a été admis dans un premier temps à l’hôpital Hassan II d’Agadir, avant d’être transféré à Marrakech.

« Nous avons reçu le patient à 2 heures du matin dans un état critique. Aujourd’hui son état est de plus en plus stable, mais il n’est pas sorti d’affaire, car les brûlures sont profondes et couvrent 65% de son corps« , nous apprend une source autorisée de l’hôpital marrakchi. Il est actuellement admis dans le département réanimation de l’hôpital Arrazi.

Selon des sources sur place citées par Telquel Arabi, le trentenaire, qui a des antécédents judiciaires, a tenté de s’immoler par le feu après avoir été pris en flagrant délit de vol à l’étalage (d’une perceuse) dans le supermarché. Il a alors été obligé de payer une amende sans pouvoir récupérer l’engin. L’homme a alors quitté les lieux avant d’y revenir imprégné d’un liquide inflammable.

Toujours selon les mêmes sources, l’immolation par le feu du trentenaire a poussé le préfet de police d’Agadir, le directeur régional de la Direction générale de la surveillance du territoire et les autorités locales de la wilaya de la ville, à faire le déplacement sur les lieux de l’accident.

Diffusée sur les réseaux sociaux le jour même de l’incident, la vidéo, sur fond de cris stridents, montre un homme en feu marcher à l’entrée du centre commercial pendant que des agents de sécurité tentent d’éteindre les flammes à l’aide de leurs chemises.

article suivant

Autodidactes à l'heure du numérique

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.