Images exclusives de l'ampleur des dégâts sous le quai à charbon du port de Safi

Le quai à charbon du nouveau port de Safi accuse un retard de plus d'un an. La SGTM chargée des travaux évoquait de "petites fissures", alors que d'autres sources parlaient "d'effondrement". Nous nous sommes procuré les images des fondations sous-marines.  

Par

Crédit: DR
Crédit: DR

TelQuel révélait dans son édition du 26 janvier que les travaux du nouveau port de Safi étaient à l’arrêt, à cause de l’état des blocs constituant les fondations sous-marines de son quai charbonnier. La livraison prévue pour septembre 2017 est désormais annoncée pour fin 2018.

Problème : le quai à charbon est la seule voie pour l’approvisionnement en matière première de la centrale thermique Safiec, dont la mise en service est elle prévue pour courant 2018. Les sources consultées fournissaient alors des informations contradictoires, allant de la « petite fissuration qui ne justifie pas l’intérêt ”  à l’éclatement des fondations nécessitant de tout reconstruire.

Lire aussi : Scandale : Révélations sur le chantier du nouveau port de Safi où tout est à refaire

Les images filmées lors d’un des contrôles sous-marins effectués pour mesurer l’ampleur des dégâts.

article suivant

Brexit : le gouvernement britannique réussit à faire passer son projet de loi

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.