Le Maroc élu au Conseil paix et sécurité de l'Union africaine

39 membres ont voté en faveur de la candidature marocaine, 16 se sont abstenus.

Par

C’est officiel. Le Maroc a décroché sa place au Conseil Paix et sécurité de l’Union africaine. C’était l’objectif principal de la diplomatie marocaine pour la 30e Assemblée générale de l’UA. Pour deux ans, le Maroc occupera un des deux sièges réservés à l’Afrique du Nord après la décision d’Alger de ne pas se porter candidat pour un nouveau mandat.

Smail Chergui, président de cet organe pivot, doit également présenter son traditionnel rapport sur la paix et la sécurité en Afrique. Un moment qui devrait susciter l’intérêt de la diplomatie marocaine puisque le rapport devrait évoque également la question du Sahara.

Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) est l’organe de l’UA chargé de la prévention des conflits et du maintien de la paix, il est basé sur le modèle du Conseil de sécurité des Nations unies hormis le système de membres permanents. Il est composé de quinze pays dont 10 sont élus pour deux ans et les cinq autres pour 3 ans.

Depuis sa création, cet organe a toujours été dirigé par un Algérien. Au mois de mars dernier, le CPS avait nommé l’ancien président mozambicain Joaquin Chissano en tant que haut représentant de l’UA pour le Sahara alors que le Maroc avait appelé l’organisation continentale à « soutenir le processus de résolution [du différend du Sahara, NDLR] mis en place par l’ONU« .

Lire aussi : Les enjeux de la participation marocaine au 30e sommet de l’UA

Lire aussi : UA : Le Maroc veut intégrer le Conseil paix et sécurité

article suivant

Un premier suspect arrêté dans l'affaire des viols présumés sur les saisonnières marocaines

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.