Hamid Hazzaz, « l’araignée » qui gardé les filets du Maroc lors de la CAN 76 n'est plus

Hamid Hazzaz tire sa révérence. Le légendaire gardien de but du du Maghreb de Fès (MAS) et de l'équipe nationale est décédé aujourd‘hui âge de 71 ans à Fès.

Par

Mohamed Hazzaz le, 11 juin 1970 lors de l'affrontement Maroc-Bulgarie en Coupe du monde. Crédit: AFP

Le public marocain gardera toujours en tête ses sorties imparables et son charisme. Les lions de l’Atlas, dont feu Hamid Hazzaz, surnommé « l’araignée  », a gardé les cages pendant 10 ans (de 1968 à 1979) remporta avec le Onze national la Coupe d’Afrique des nations 1976.

C’est à ce jour l’unique trophée continental du Maroc. Le défunt a également fait partie de la sélection nationale qui est allée participer à la Coupe du monde 1970. A cette occasion, le Maroc été le premier pays africain à être qualifié aux phases finales (éliminé en phase de poules) de la compétition planétaire.

« Le sportif fait l’homme. Et Hazzaz était extraordinaire sur tous les plans » témoigne le journaliste sportif Lino Bacco. Attristé de la nouvelle, notre confrère parle d’un « ami de longue date ».

Feu El Hazzaz, qui a commencé à l’âge de 13 ans, a intégré l’équipe minime du MAS en 1962, avant de jouer dans l’équipe nationale espoir en 1965-1967. Ce n’est qu’en 1968 qu’il a rejoint l’équipe nationale.

« A Fès, il fut un brillant capitaine et un sacré meneur d’hommes avec un discernement qui le caractérisait. Il a ensuite bien réussi sa reconversion, ce qui n’est pas donné à tout le monde » poursuit-il. En effet, l’ancien gardien de but a pris les rennes du Comité directeur de la section d’athlétisme, puis celle de la direction omnisport du MAS.

Aussi, le défunt aux 45 apparitions sous le maillot de l’équipe national (ce qui en fait l’un des gardiens de but les plus capés de la séléction) était président de la ligue Fès-Boulemane d’athlétisme depuis 1986.

article suivant

Sbagha bagha, le festival des arts urbains est de retour à Casablanca pour une 5ème édition débridée

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.