Agriculture : Les entreprises marocaines prospectent en Ethiopie

Pendant deux jours, plus de 200 rencontres ont été organisées pour permettre à une quinzaine d'entreprises marocaines de prospecter de nouveaux marchés et se positionner sur des investissements en Éthiopie.

Par

Une délégation d’affaires composée de quinze entreprises marocaines du secteur des produits de l’agriculture et de la pêche s’est rendue en Éthiopie le 12 décembre. Invitées à l’initiative de l’Établissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE), ces entreprises ont participé à plus de 200 rencontres BtoB durant lesquelles elles ont noué des contacts avec une vingtaine de sociétés éthiopiennes d’import-export dans l’agroalimentaire à qui elles ont présenté leurs produits.

Lors de leur visite, les opérateurs marocains se sont rendus sur le grand marché de la capitale éthiopienne, le Merkato, où se vendent fruits, légumes, conserves, mais aussi quincaillerie et électronique.

Les officiels éthiopiens ont aussi présenté des opportunités d’investissement dans l’agroalimentaire pour les sociétés marocaines. Si ce pays de 100 millions d’habitants est riche en ressources, en terre et en eau, il manque d’investisseurs. Les opérateurs marocains ont ainsi aussi été reçus par la chambre de commerce éthiopienne, l’autorité des douanes, l’agence de standards d’importation et le ministère éthiopien de l’Industrie.

Rencontres « fructueuses »

Des discussions que les sociétés ont qualifiées de « fructueuses » selon la MAP. Elles se sont félicitées des résultats de cette mission qui leur a notamment permis « d’établir des contacts de qualité« . « Notre participation à cette mission BtoB n’est pas le fruit du hasard, puisqu’on a déjà participé à Addis-Abeba à un salon local en 2015. Nous sommes très intéressés par l’Afrique de l’Est, car la région représente pour nous un vrai potentiel pour la sardine marocaine« , a indiqué l’un des participants.

Les opérateurs marocains ont également confié leur intention de poursuivre les discussions avec leurs homologues éthiopiens après leur retour au Maroc, afin de concrétiser des contrats d’affaires, et de rentabiliser cette mission.

À rappeler que le Maroc et l’Éthiopie avaient conclu, l’année dernière, un mémorandum d’entente en matière agricole. Les deux pays avaient lancé en novembre 2016 le projet de réalisation d’une plateforme pour la production d’engrais, pour 37 milliards de dirhams. L’agriculture participe à hauteur de 39 % du PIB et emploie 80 % de la population active en Éthiopie, rappelle la MAP.

Lire aussi : Sept accords bilatéraux signés entre le Maroc et l’Éthiopie

Lire aussi : Aziz Akhannouch à Addis-Abeba pour sonder les opportunités entre le Maroc et l’UA

article suivant

Cumulant les retards, Casa Patrimoine se voit retirer d'importants contrats

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.