L'Istiqlal réagit au discours royal en créant une commission chargée d'élaborer "un nouveau modèle de développement"

Le parti de la balance a également créé une commission chargée d'émettre des propositions en matière de "politique publique efficace pour la jeunesse".

Par

Nizar Baraka. Crédit: R. Tniouni

En réaction au discours du roi au parlement vendredi dernier, l’Istiqlal s’active pour se placer au rang des bons élèves. C’est ce qui ressort de la dernière réunion de son comité exécutif, tenue ce mardi.

Le parti désormais dirigé par Nizar Baraka a fait part de son intention de « contribuer à la mise en oeuvre des grandes orientations stratégiques annoncées par le roi, et au succès des chantiers qui soutiennent la confiance et le développement dans notre pays« , souligne le PV de cette réunion.

Dépourvu de toute critique envers le gouvernement El Othmani, le texte annonce également la formation de deux commissions en interne. Elles auront pour mission d’élaborer un « nouveau modèle de développement« , comme préconisé par le monarque, et de formuler des propositions en matière de « politique publique efficace pour la jeunesse« . « Nous serons toujours prêts à répondre présents si notre apport s’avère utile« , déclarait à TelQuel Hamdi Ould Errechid, le très influent membre du comité exécutif de l’Istiqlal, la veille de cette réunion tenue au siège de la formation à Rabat.

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.