Mdina Bus réagit à l'agression sexuelle contre la jeune Imane

Dans un communiqué publié ce lundi sur son compte Twitter, la compagnie de transport urbain précise que l'enquête est en cours et que rien n'indique que le chauffeur ne s'est pas interposé.

Par

bus de M'dina bus
Crédit : DR

Après l’émoi suscité par la diffusion d’une vidéo montrant l’agression sexuelle de la jeune Imane en plein jour dans un bus à Casablanca, la société Mdina Bus, qui exploite plusieurs lignes de la métropole a annoncé dans un communiqué relayé avoir constitué dans la foulée « une cellule de crise (…) pour vérifier les faits et les situer, la vidéo n’indiquant ni le lieu ni la date des faits).

la société assure également qu’une enquête est en cours en coordination avec les services de la sûreté nationale « pour croiser les images de ladite vidéo avec celles des caméras embarquées dans les bus afin de mieux cerner la situation, et de définir les responsabilités et poursuivre les agresseurs et toutes les personnes impliquées« .

Alors que de nombreux internautes ont dénoncé sur les réseaux sociaux l’attitude du chauffeur du bus qui, dans la vidéo, ne s’est pas interposé au moment de cette agression qui se déroulait pourtant en plein jour, Mdina Bus assure que « la durée de la vidéo (moins d’une minute) ne permet pas de déterminer s’il y a eu ou non réaction« .

Une source autorisé nous a confirmé ce matin l’arrestation de quatre jeunes âgés de 15 à 17 ans, dont l’auteur de la vidéo. Un cinquième suspect est activement recherché.

Lire aussi: Agression sexuelle dans un bus: quatre suspects âgés de 15 à 17 ans arrêtés par la police

article suivant

Détournement de fonds : Ahmad Ahmad, le patron du foot africain, suspendu 5 ans