312 détenus graciés à l'occasion de la Fête de la Jeunesse

Le roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 477 personnes condamnées, dont certaines sont en détention et d'autres en liberté, annonce le ministère de la Justice ce dimanche dans un communiqué.

Par

Barreaux de prison
Yassine Toumi/TelQuel

Parmi les 477 bénéficiaires des grâces royales accordées à l’occasion de la Fête de la Jeunesse, 312 se trouvent en détention, précise le communiqué du ministère de la Justice. 298 de ces prisonniers ont obtenu une remise de peine, tandis que 3 détenus condamnés à la peine de mort ont vu leur sentence commuée en peine de prison à perpétuité. Onze condamnations à perpétuité ont par ailleurs été transformées en « peines à temps » dont la durée ,’a pas été précisée.

Les grâces accordées par le roi Mohammed VI concernent aussi 165 personnes poursuivies ou condamnées en état e liberté. 66 de ces personnes ont bénéficié d’une « grâce sur la peine d’emprisonnement ou son reliquat« . Les peines de prison ont été annulées mais les amendes maintenues pour 4 prévenus. 4 autres personnes ont vu leurs peines et leurs amendes annulées, tandis que 91 autres, condamnées à des amendes, ont v ces dernières annulées.

article suivant

Mines : le groupe indien Samta annonce des investissements de plus de 100 millions de dollars au Maroc