20 blessés lors d'une manifestation d'enseignants stagiaires

Une vingtaine de blessés a été recensée dans les rangs des enseignants stagiaires qui manifestaient le 22 mars à Rabat.

Par

Les forces de l'ordre ont dispersé la manifestation des enseignants stagiaires. © DR

Une manifestation des enseignants stagiaires a été violemment dispersée par les forces de l’ordre le 22 mars à Rabat. Ils protestaient contre le recalage de 150 d’entre eux à l’issue d’une épreuve d’admission dans la fonction publique. 20 blessés dont 10 graves ont été enregistrés dans les rangs des manifestants selon un communiqué de la coordination nationale des enseignants stagiaires.

Les manifestants blessés « au niveau de la tête, la mâchoire et la cage thoracique » ont été transférés aux urgences. La coordination dénonce le « langage barbare d’usage de la violence » et annonce son intention de « maintenir la protestation » jusqu’à ce que les enseignants stagiaires aient obtenu gain de cause.

Pour rappel, un précédent accord avec le ministère de l’Éducation nationale prévoyait la reprise par les enseignants stagiaires de la formation théorique, le passage d’un examen de fin d’études en décembre 2016 et un concours pour le recrutement direct en janvier 2017. Tous les membres de la promotion devaient être affectés à leurs postes avant le 1er février. Une promesse qui n’a pas été honorée, assurent les enseignants stagiaires.

article suivant

Hammouchi a reçu le chauffeur du triporteur agressé par un policier

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.