M'hamed Fakhir n’est plus l’entraineur du Raja de Casablanca

Le technicien le plus titré du Maroc a mis fin à son contrat avec le club casablancais en présentant sa démission le 21 mars. Le club est plongé dans une crise interne et financière.

Par

Mhamed Fakhir. Crédit : Yassine Toumi

L’ère Fakhir II au Raja touche à sa fin. M’hamed Fakhir a présenté sa démission au président du club, Said Hasbane, le 21 mars. Sous la houlette de Fakhir, qui quittera ses fonctions le 24 mars, les Verts menaient pourtant un parcours honnête en championnat puisque le club figure actuellement à la 2e place du classement (42 points), à un point du leader de la Botola, le Wydad Casablanca, qui a disputé une rencontre en moins.

La démission de M’hamed Fakhir accentue la crise que traverse le Raja. En février plusieurs dizaines de supporters rajaouis avaient réclamé le départ du président Hasbane lors d’une manifestation où ils avaient fait part de leur mécontentement vis-à-vis de la politique du dirigeant. En janvier, 48 des 51 membres de l’assemblée générale du club avaient retiré leur confiance au président et à son comité.

À ces contestations s’ajoutent les multiples grèves initiées par les joueurs du club ainsi que leur entraineur. Des mouvements qui avaient pour but de dénoncer le non-paiement des salaires et primes dus aux joueurs. Par ailleurs, le déficit budgétaire du Raja s’élève à plus de 200 millions de dirhams. À l’heure actuelle, aucun nom n’a été avancé par la direction du club concernant le successeur de Fakhir.

M’hamed Fakhir est l’entraineur le plus titré du football marocain avec cinq titres de champion du Maroc, dont deux obtenus avec le Raja lors de son premier passage. Le technicien a également rempoté cinq Coupes du trône et une Coupe de la Confédération.

article suivant

Patricia Buisson, spécialiste de la "politique de prix", en renfort chez Total Maroc

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.